TRIOMPHE DE LIANCOURT” SYMBOLE DE FIERETÉ DE TOUTE UNE COMMUNAUTE

TRIOMPHE DE LIANCOURT” SYMBOLE DE FIERETÉ DE TOUTE UNE COMMUNAUTE

On ne voudrait pas passer pour des exceptionnels faisant l’apologie du chauvinisme pour lequel tout ce qui est nôtre serait marqué du sceau de l’excellence et d’une incontestable supériorité. Mais,la fierté et la joie que nous procurent les guerriers liancourtois nous mettent dans une situation d’auto- suffisance pour glorifier les joueurs de cette équipe qui se sont adjugés la première place du championnat national. Fondé le 6 juin 1973 par Carmelot jean Pierre.Le Triomphe de Liancourt incarne la fierté de toute la région Bas Artibonite à l’instar de ses homologues Tempête et Baltimore de St Marc qui ont marqué le championnat national haitien et la selection nationale de football.

En dépit des problèmes économiques et des infrastructures sportives répondant aux normes internationales.Triomphe de Liancourt de 1979 à 1990 a remporté plusieurs championnats de vacances sur sa rivale”Panthère Noire” Son ascension au championnat national de deuxième et première division lui a permis de se mesurer aux grands ténors du football national haiten.Deux finales perdues du championnat national de deuxième division.La première,en 1998 face à Valencia et en 2001 face à Excelsior.

Après s’être consenti de nombreux sacrifices et des journées de dur labeur.Les hommes de triomphe de Liancourt ont pu accéder au trône en remportant la finale du championnat national de deuxième division en 2011. En écrasant son homologue Valencia de Léogane 4-1 au Parc Mercinus Deslouches dans le cadre de la seconde manche de la finale du championnat national de deuxième division, l’équipe de Liancourt après s’être incliné 2 à 1 à l’aller s’est adjugé le titre de champion national de deuxième division en imitant du même coup l’équipe de tempête fC et AS de l’Estère championne du championnat national de 3eme division.

Cette triomphe n’est pas le fruit du hasard ou d’un déterminisme existentiel.C’est le résultat de plusieurs décennies de travail initié par des Liancourtois chevronnés et assidus au travail qui s’évertuaient corps et âme pour leur communauté. Dieutel Toussaint est l’un des personnages importants qui s’etait engagé au sein de la communauté Liancourtoise pour l’épanouissement de la culture sportive.Député de son état.Il a eu la chance de voir le Président Estimè à l’oeuvre.Il s’est vite transformé en agent de developpement pour changer le paysage traditionnel de sa localité rêvant une liancourt moderne et prospère.Il s’était servi du sport pour redorer l’image de liancourt et du même coup redonner de l’espoir á une jeunesse qui en avait besoin.

Les jours passent et ne se ressemblent pas.Au fil du temps l’activité sportive allait devenir une grande attraction aupres des jeunes. le sacre de triomphe de liancourt,beaucoup de jeunes allaient se livrer à des activités sportives et récréationnelles au lieu de se livrer à la drogue et à la délinquance juvénile.Dans cette optique,l’ancien député de la circonscription des Verretes Delourche Mercinus de regrette memoire dans le souci de tenir haut le flambeau de la dignité et en suivant les traces de son prédecesseur le député Dieutel Toussaint a permis l’érection d’un autre parc sportif à Liancourt ( Parc MERCINUS DESLOUCHES).Cette infrastructure sportive a grandement contribué à l’éclosion de plusieurs grands talents dans le football national haitien et des joueurs de classe mondiale tels que:Demeurant Bathelemy, Jerôme Mechack, Odilon Jérôme, et autres.Ces anciens patriotes dévoués ne s’intéressaient pas uniquement au sport, ils se sont sacrifiés aussi à l’éducation de la jeunesse liancourtoise. Jean Beauvoir Dorsonne, ancien Ministre de l’Education nationale,Le Dr Sociologue Elv Thelot,Le politologue Guichard Doré conseiller du President de la République Jovenel Moise, Dr sociologue Fradelais Luzincourt, Dr ingenieur Celony Wilson, Me annuel Thelot de regretté mémoire font partie de ceux qui ont bénéficié les efforts d’une génération dévouée à la cause juvénile.Cette géneration n’est plus.On attend la relève avec d’autres noms.

Aujourd’hui, L’ équipe triomphe de Liancourt occupe la première place du classement géneral du championnat national de première division 2020-2021.C’est une grande fièreté pour tous les Liancourtois.Cependant on devrait avoir honte de cet exploit compte tenu des problemes d’insalubrités et d’entretien des infrastructures sportives de la zone.Le Parc sportif Mercinus Deslouches n’est pas entretenu,il est livré au gré de la nature sauvage entouré d’herbes fraîches.Le chemin qui conduit au parc est poussiéreux, parsemé d’embuches et rocailleux.On dirait c’est le chemin du calvaire.L’on se demande parfois est ce qu’il y a un dirigeant à la tête du ministère des sports ou une personne en charge à la Fédération Haitienne de football.Sinon des mesures seraient prises dans l’immédiat pour améliorer l’etat des lieux.

On dit souvent qu’il n’y a pas de génération spontanée.Les enfants ont besoin de modèle et d’encadrement.Liancourt est situé à une dizaine de kilomètres de Savien,zone qualifiée de non-droit à cause de ses activités criminelles.N’était -ce l’engagement benévole de ces anciens liancourtois.Les jeunes de liancourt auraient emprunté la même voie que ceux de la localité Savien.Dans un souci de renouveau dicté par un monde de plus en plus dynamique; il s’avère nécessaire et impérieux pour que les autorités prennent des mesures urgentes afin d’aider l’équipe Triomphe de Liancourt.Cela contribuera non seulement à l’épanouissent sportif des jeunes liancourtois mais cette aide éviterait aussi d’autres jeunes de la zone de sombrer dans la crimimalité et la délinquance juvénile.

James Ophin
Ingénieur Civil

radiosociale44@gmail.com

Leo Isaac

https://telemix.tv

Présentateur de Politico Monde, Journaliste, Diplomate

0 Reviews

Write a Review

Related post

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *