Avis de l’Ambassade Américaine : Échéance des Reçus de Paiement des Frais de Visa

Avis de l’Ambassade Américaine : Échéance des Reçus de Paiement des Frais de Visa

L’Ambassade américaine informe les demandeurs de visas non-immigrants que leur frais de visa arrive à échéance à partir du 30 septembre

L’Ambassade Américaine a fait circuler un mail important concernant les reçus de paiement des frais de visa de Non Immigrants (lisibles à la machine, MRV) émis avant le 1er octobre 2022. Ces documents arriveront à expiration le 30 septembre 2023, et leur validité ne sera pas prolongée. Les candidats sont vivement encouragés à prendre rendez-vous ou à soumettre une demande d’exemption d’entretien avant cette date butoir afin d’éviter de devoir payer de nouveaux frais. Il est à noter que les entretiens en personne ne pourront pas avoir lieu avant le 30 septembre 2023. Cependant, il est impératif de prendre rendez-vous dès que possible, même si la date prévue est bien plus tard.

Les demandeurs qui utilisent les frais de visas de non immigrants payés avant le 1er octobre 2022 pour prendre rendez-vous sont également avertis de ne pas essayer de modifier leurs dates de rendez-vous après le 1er octobre 2023. Ce faisant, ils risquent de perdre leur créneau de rendez-vous initial ainsi que le reçu des frais de visas (MRV). En cas de tentative de changement de date après le 30 septembre en cours, les demandeurs devront alors payer de nouveaux frais et soumettre une nouvelle demande selon les procédures habituelles.

Si votre reçu arrive à expiration prochainement, il est fortement recommandé de consulter le site Web de l’Ambassade au plus tôt pour y trouver des instructions sur la manière de planifier votre rendez-vous avant le 30 septembre en cours.

Le service à la clientèle est disponible pour vous aider de 8 h à 16 h. EST au +50928122929 ou au +17035447842. Cette mesure vise à garantir une planification efficace et éviter tout désagrément lié à l’expiration des reçus de paiement des frais de visa.

Cette décision fait suite à celle que le Département d’état a prise en août dernier de réduire son personnel sur le territoire, et de limiter le déplacement de ceux qui sont restés au campement de l’ambassade. Ce qui a eu pour conséquence, un service consulaire au ralenti, des passeports retournés sans visa et des rendez-vous fixés jusqu’en 2024.

En conclusion, il va s’en dire peut-être que cette nouvelle décision impopulaire va accroître le flux migratoire des Haïtiens vers les pays de l’Amérique Centrale afin de rallier les États-Unis à travers la frontière avec le Méxique.

Rodney Zulmé

Publishing Team

https://telemix.tv/

Related post

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *