Rapport ULCC: Alfredo Antoine, serat-il le prochain écroué?

Rapport ULCC: Alfredo Antoine, serat-il le prochain écroué?

Alors que l’affaire de détournement de fonds au sein de l’ONA continue de secouer le pays, l’ancien député Alfredo Antoine se retrouve sous les feux des projecteurs, avec son nom figurant en tête de la liste depuis que son acolyte Stéphanie Mondestin a été interpellé à l’aéroport Toussaint Louveture. Les deux seraient impliqués dans un détournement de 86 millions de gourdes de fonds publics.

Alfredo Antoine serait l’élément central d’un détournement de 86 384 053,93 gourdes destinées à l’achat d’une propriété pour une École de formation continue. Les transactions financières douteuses ont pris des directions inattendues lorsque Monsieur Antoine a fait une offre d’achat qui a été acceptée par le Directeur Général de l’ONA, Monsieur Jean-Baptiste, malgré les réserves de la Commission nationale des marchés publics. Selon l’ULCC, l’affaire aurait été conclue avant même la proposition d’achat. L’argent déposé chez le notaire Daniel Despeignes a rapidement été transféré sur quatre comptes bancaires d’entreprises :

  • 35 382 585 gourdes ont été déposées sur le compte d’Archi-Immo, appartenant à l’« ex-député de Kenscoff, juriste et diplomate », Alfredo Antoine.
  • 15 000 000 gourdes ont été transférées sur le compte de “Ideal Estate Innovation”, représenté par Piterson Juste, frère de Claude Joseph, avec autorisation de signature de la concubine de son frère.
  • 15 218 000 gourdes ont été déposées sur le compte de IDEAL, représenté par Stéphanie Mondestin, ancienne directrice générale adjointe de l’ONA et concubine du Premier Ministre ayant nommé le directeur général ayant autorisé la vente. “Ideal Estate Innovation” est également représenté par l’oncle de l’enfant de Madame Mondestin.
  • 18 140 758 gourdes ont été déposées sur le compte d’une entreprise spécialisée dans les matériels informatiques, représentée par Christelle Lhérisson. De ces 18 millions de gourdes, 15 millions ont été transférés sur le compte d’Alfredo Antoine, qui le lendemain a effectué un dépôt en espèces sur le compte d’ “Ideal Estate Innovation”, dont Madame Mondestin est la copropriétaire.

Le détournement de fonds destinés à l’achat d’une propriété souligne les risques potentiels liés à des décisions prises en dépit des réserves émises par des organes de surveillance tels que la Commission nationale des marchés publics

La réaction d’Alfredo Antoine face à ces accusations ne fait qu’ajouter à la perplexité. Ses tentatives de discréditer le directeur de l’ULCC, Hans Joseph, en évoquant des visites fréquentes dans ses bureaux pour influencer en sa faveur, semblent être une stratégie désespérée pour détourner l’attention. De plus, la fuite d’Antoine devant les médias de la Radio Télévision Caraïbes (RTVC), après avoir lui-même sollicité une interview pour se justifier, souligne l’absence de réponses convaincantes Alors que son nom est sur le point d’être appelé devant le Parquet, les justifications promises semblent s’évaporer, laissant un vide de transparence et de responsabilité.

L’interpellation dans la matinée du 23 Novembre 2023, de Stéphanie Mondestin à l’aéroport international Toussaint Louverture, malgré sa convocation ultérieure au Parquet (le 27 de ce mois), met en évidence la volonté des autorités de faire face à la corruption sans compromis. Avec Antoine en ligne de mire, le pays attend avec impatience des réponses claires sur son implication présumée dans ce scandale financier qui ébranle les fondations de la confiance publique

Rodney Zulmé

Publishing Team

https://telemix.tv/

0 Reviews

Write a Review

Related post

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *