Funérailles de Liliane Pierre Paul : des scènes d’agitation éclipsent l’hommage à une voix médiatique éminente

Funérailles de Liliane Pierre Paul : des scènes d’agitation éclipsent l’hommage à une voix médiatique éminente

Les funérailles de la vénérée journaliste Liliane Pierre Paul, décédée le 31 juillet dernier d’une crise cardiaque, ont été le théâtre de vifs incidents ce samedi 12 août, au parc Sainte Thérèse de Petion-Ville. La cérémonie qui se voulait être un dernier hommage paisible à une figure emblématique des médias haïtiens a rapidement basculé dans le chaos avec la présence controversée de certaines personnalités politiques.

Les funérailles se déroulaient sous de bonnes auspices avec la fanfare de la PNH qui jouait thème musical du célèbre “Jounal 4trè” de radio Kiskeya, présenté par Liliane Pierre-Paul jusqu’à ce qu’un climat électrique s’installa. Des murmures et des regards inquiets traversaient la foule alors que la nouvelle de la présence de leaders politiques jugés indésirables s’était répandue comme une traînée de
poudre. En tête de liste, André Michel, figure polarisante et souvent controversée.

André Michel sauvé de justesse

Les tensions ont rapidement atteint leur paroxysme, et André Michel a miraculeusement échappé à une violente confrontation sous escorte policière, il a quand même reçu plusieurs jets de bouteilles en plastique et des tentatives de coups de chaise ont été signalées lors de l’incident.

Celui qui s’ auto-proclaimait “avoka pèp la” n’est pas à sa première mésaventure avec une foule. En effet, il a été déjà la cible d’attaque perpétrés à ASU ainsi qu’ à son domicile.

Certains des militants politiques présents aux abords du Parc Sainte-Thérèse, affirment qu’ils ne lui renvoient que l’ascenseur, lui qui prônait une ligne dure lors des mandats successifs de Michel Martelly (2011–2016) et Jovenel Moise (2016-2021) et refusaient toute initiative de dialogue.

Jean Henry Céant & co mis à l’abri

L’ancien Premier ministre Jean Henry Céant a été entraîné dans la tourmente alors que des militants en colère exprimaient leur désapprobation quant à sa présence; lui qui est sanctionné par le département d’état américain et le ministère des affaires étrangères dominicaines. Pour prévenir tout débordement, il a été discrètement mis à l’abri, en attendant la mise en place d’un cordon de sécurité imposant composé d’agents de la Brigade d’Opérations et d’Intervention Départementale (BOID) et de l’Unité Départementale de Maintien de l’Ordre (UDMO). Cette mesure visait à garantir l’évacuation en toute sécurité des personnalités contestées.

La tension dans l’air a ouvert la porte à des scènes d’agitation et de confusion. Alors que la chasse aux figures politiques enflammées se déroulait, certains ont saisi l’occasion pour s’éclipser discrètement parmi la cacophonie ambiante. Parmi eux, l’ancien député de Kenscoff, Alfredo Antoine et Me Newton Louis Saint Juste, qui ont été accueillis par quelques injures isolées mais ont quand même réussi à quitter les lieux sans incident majeur.

Un hommage en demi-teinte

Ces dérapages contrastent avec l’ambiance de la veille où
dans les jardins de Kiskeya des personnalités de toute horizon s’étaient réunis pour une cérémonie d’hommage. Expositions de fleurs, de photos de la défunte, réalisation de fresque à l’effigie de Liliane Pierre-Paul, le décor fut bien planté pour rendre un hommage vibrant à la journaliste de carrière. Devant ce spectacle, même le soleil s’est retiré pour saluer le départ de la vedette du “jounal 4trè”.

Malgré les tensions et les perturbations, il est essentiel de rappeler que ces incidents ne doivent pas éclipser la mémoire de Liliane Pierre Paul. La défunte journaliste a marqué de manière indélébile le paysage médiatique haïtien, en étant une voix courageuse et intransigeante dans la quête de la vérité et de la justice. Son héritage continue d’inspirer des générations de journalistes et de citoyens soucieux de la transparence et de l’intégrité.

Ces incidents mettent en évidence les clivages profonds qui continuent de diviser la société haïtienne. Il est toutefois essentiel de se souvenir de la journaliste non seulement pour son dévouement au journalisme d’investigation, mais aussi pour son engagement à faire progresser le pays vers un avenir plus juste et transparent.

Rodney Zulmé

Publishing Team

https://telemix.tv/

0 Reviews

Write a Review

Related post

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *