CQR: Une énième arnaque contre les haïtiens

CQR: Une énième arnaque contre les haïtiens

La plateforme “CQR” est devenue depuis peu le nouveau mantra de certains. Il y a de ceux qui t’invitent à t’y inscrire, d’autres s’enflamment dès que quelqu’un les contredisent, et quelques-uns qui se posent des questions, tentés par les bénéfices vantés par ses adeptes. Ce jeudi 20 avril 2023, la plateforme “CQR” a eu un “bug”. Personne ne peut y avoir accès; tout le monde s’en plaint.

“CQR”, n’est plus. Entre pleurs et grincements de dents, de grosses sommes d’argent ont été perdues; des dettes accumulées et des espoirs anéantis. Cette plateforme de cryptomonnaie t’offre la possibilité de gagner de l’argent, par rapport à un investissement que tu aurais fait au préalable. Elle te donne un nombre de tâches à réaliser, et ces dernières sont payantes. Au bout d’un mois, tu auras sur ton compte la somme des paiements de toutes ces tâches.

Haïti n’en est pas à la première plateforme de cryptomonnaie, et qui, au bout du compte arnaque la population: Mandala, Petronpay, pour ne citer que celles-là, ont aussi fait des victimes.

Ce jeudi 20 avril, nombreuses sont des personnes qui avouent avoir emprunté de l’argent pour pouvoir s’offrir un plan CQR; d’autres ont été même amenées à donner gourdes contre dollars pour pouvoir s’inscrire. Certains se sont même inscrits la veille du crash.

Des différences avantageuses, mais finalement trompeuses

“Le créateur de CQR l’a mise sur pied, après avoir pris en compte les erreurs des anciennes plateformes” avait déclaré l’un des adeptes pour tenter de rassurer ceux qui étaient réticents.

En effet, CQR présentait plusieurs différences:

-L’identification

Après s’être inscrit sur la plateforme, il était obligatoire de se faire prendre en photo, avec sa pièce d’identité, la date et l’heure à laquelle la photo est prise sur une feuille blanche. Une mesure qui était prise pour empêcher qu’une personne détienne plusieurs comptes.

-Lien avec un compte Mon cash

Si pour les autres plateformes, il fallait avoir une carte de crédit afin d’avoir l’argent sur son compte, CQR semblait faciliter la tâche en permettant que le détenteur du compte envoie son argent directement sur son compte Mon Cash.

-Pas de limite pour les retraits

Pour faire un retrait, il a fallu, pour les anciennes plateformes attendre que le montant atteigne un niveau,  ce dernier fixé à l’avance par ladite plateforme. CQR pour sa part, après s’être inscrit dans un plan, permet d’enlever ton argent, quel que soit le montant. Cependant, il faut souligner qu’on pouvait commencer à faire des retraits, qu’à part de $5.

-Un taux parfois à la hausse

Les investissements se font en dollars américains sur la plateforme selon le taux de la BRH, ou celui du secteur informel. Cependant, le taux peut brusquement varier pendant une journée. Le taux peut être à 150, et celui de CQR à 200. Ce qui augmente les sommes accumulées durant cette journée.

A cela s’ajoute le fait que les tâches sont très simples : garder son téléphone allumé durant quelques minutes.

Remboursement : quelles possibilités ?

Le dysfonctionnement du site ce matin à fait couler encres et salives. Certil Rémy, un créateur digital sur FB conseille aux victimes d’avoir recours à un avocat. “Kreye yon komite oubyen yon òganizasyon, tcheke yon avoka (si nou vle). Nou chak ka fè aksyon sa poukont nou, li pa obligatwa pou n kreye komite a, men, li te ka pi rapid pou nou jwenn rezilta si nou kreye yon komite” écrit-il sur FB. Une publication qui a été partagée plusieurs fois, montrant l’intérêt de la population pour le sujet.

Il continue pour expliquer que les concernés devraient envoyer un mail où ils raportereaient l’abus causé par le créateur de la plateforme. Cet e-mail sera adressé à “Godaddy” qui est le plus grand des bureaux d’enregistrement de domaine au monde.

Et pour finir, Certil a tenu à souligner: “Sa pou nou konnen, se vre nou pa konnen non ak enfòmasyon mèt sit la, men, mèt sit la te itilize GoDaddy pou kreye li, pou li te fè sa, fòk li mete bon jan enfòmasyon pèsonèl li. Ou paka achte yon domèn ak fo non. Enfòmasyon legal sa se sèl GoDaddy ki ka ede nou jwenn li pou pouswit legal. Depi se pou abi, y ap fè swivi pou nou”.

Des personnes contactées ce matin par la rédaction nous ont appris qu’un message leur était parvenu disant que le site est en maintenance.

Entre attente, et désespoir, y aura-t-il une lumière au bout du tunnel ?

Darline Honoré

Publishing Team

https://telemix.tv/

10 Reviews

GichardAgons
1

Generico De Cialis (Moderator) Cialis 5 mg prezzo <a href=https://comprarcialis5mg.com/it/cialis-5mg-prezzo/>prezzo cialis 5 mg originale in farmacia</a> tadalafil 5 mg prezzo

1
4

Write a Review

Related post

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *