Haïti : Covid 19, le vaccin AstraZeneca bientôt dans nos murs

Le dispositif COVAX, une action menée par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) dont l’objectif principal consiste à assurer l’égalité d’accès aux vaccins contre la Covid-19, a acheminé jusqu’ici près de 59 millions de doses de vaccin dans 122 pays et territoires et Haïti sera bientôt l’un des pays bénéficiaires.

Le mois de juin 2021 devrait être celui de l’arrivée du vaccin AstraZeneca en Haïti en effet, dans le cadre du programme COVAX des Nations Unies 756, 000 doses du vaccin sont attendus sur le territoire. Comparativement aux autres pays ayant commencé avec les campagnes de vaccination, Haïti n’emboîte pas encore le pas et, plus d’une année après l’annonce officielle du gouvernement haïtien informant de l’enregistrement des premiers cas de Covid-19, Haïti n’a pas toujours un seul vaccin à offrir à ses 11 millions d’habitants. Cette situation serait sur le point de changer ceci malgré l’inquiétude manifestée antérieurement par le directeur du MSPP monsieur Lauré Adrien. S’étant exprimé sur le retard observé, il avait expliqué ses craintes face au manque d’infrastructure nécessaire pour entreposer et distribuer les doses : “Si j’avais reçu trois millions de doses de vaccins, d’abord trouverions-nous un endroit sûr pour le stockage ? Ensuite, avons-nous la capacité d’utiliser toutes les doses avant qu’elles n’expirent ? Car lorsque vous recevez les vaccins et que vous commencez à les utiliser, ils peuvent expirer. Nous devons connaître tous ces détails avant de pouvoir commencer à recevoir les vaccins et dire que les gens peuvent se faire vacciner” avait-t-il expliqué.

En dépit de ces difficultés et des controverses entourant le produit, le gouvernement haïtien a accepté de recevoir le vaccin AstraZeneca « Nous allons recevoir le vaccin que nous avions refusé » a déclaré le ministre de la communication, M. Pradel Henriquez. Le ministère de la Santé Publique à travers une correspondance adressée à l’alliance de vaccins public-privé basée à Genève a confirmé qu’Haïti acceptait de recevoir les doses de vaccin disponibles. Haïti devra donc recevoir les premières doses au début du mois de juin et le ministre de la communication a laissé entendre que des officiels se feront vacciner afin de sensibiliser les citoyens. Suspendu dans une douzaine de pays, notamment la France et la Norvège par suite de cas de caillots sanguins chez les adultes vaccinés, bien qu’aucun lien n’ait pu être établi, AstraZeneca provient du laboratoire anglo-suédois et est offert par l’Organisation Mondiale de la santé (OMS).

Rappelons que selon l’article 2 du décret présidentiel du mardi 16 mars 2021, le Conseil des Ministres donne son accord pour la réception des vaccins. Il demeure entendu que ses vaccins ne sont pas obligatoires et que les récipiendaires devront signer un formulaire de désistement de toute poursuite contre les fabricants et l’Etat en cas de manifestation d’effets indésirables graves suite à l’administration du vaccin.

Claire E. Pressoir

https://telemix.tv

0 Reviews

Write a Review

Related post

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *